CONSEIL SYNDICAL



RÉUNION DU MARDI 23 MARS 2004


1-: Après un tour d’horizon des événements survenus 
    dans la semaine et plus particulièrement du début 
    d’incendie qui s’est déclaré dans un appartement 
    du bâtiment C 1   (voir photos)  nous avons reçu 
    le directeur de la société Gaz Intervention 
    avec qui nous avions quelques soucis.
    Celui-ci nous a expliqué le mode de calcul de 
    son contrat d’entretien à savoir que le coût de 
    la maintenance des VMC qui se faisaient très vieilles 
    était plus important que le coût du nettoyage des 
    bouches de ventilations dans les appartements. 
    Il nous a signalé que toutes les diverses interventions 
    qu’il effectuait sur les VMC étaient comprises dans 
    ce contrat.
    Il nous a également précisé qu’il regrettait l’absence 
    des copropriétaires lors du nettoyage annuel de ces 
    bouches et que sa société était à la disposition de 
    tous les copropriétaires sur simple appel téléphonique 
    durant la semaine de nettoyage.
    Nous lui avons demandé de bien vouloir notifier d’une 
    manière visible le passage de son employé et de nous en 
    informer.
    A la suite de ces explications le bureau du Conseil 
    Syndical a décidé de renouveler le contrat d’entretien 
    à cette société pour l’exercice 2004.

2-: Madame Bussers nous fait part d’un entretien téléphonique 
    qu’elle a eu avec la société Bronzo pour l’enlèvement des 
    végétaux. A titre d’information nous vous signalons que 
    l’an dernier nous avons fait  procéder à l’enlèvement 
    de 90 m3 de végétaux.La société Bronzo nous suggère 
    la location d’une benne dans laquelle nous pourrions 
    transférer ces végétaux. Nous devons réfléchir à cette 
    question avant de prendre une décision. Nous attendons 
    une réponse de la société Semaire à qui nous avons demandé 
    une explication sur la hausse de 63 % appliquée en décembre 
    dernier.

3-: Il a été demandé à Mr Darche d’inciter sa direction à faire 
    venir Mme Mérino lors de la prochaine assemblée générale.

4-: Réception de plusieurs copropriétaires qui demandaient des 
    explications sur le compte de dépenses de la copropriété.

5-: Ensuite, plusieurs copropriétaires des bâtiments F et G ont 
    demandé à être reçus pour avoir des explications sur le compte 
    "travaux"  de leur bâtiment à la suite du ravalement effectué. 
    Le grief le plus important est surtout du au manque de 
    communication. 
    Il est évident que si les délégués de ces bâtiments pouvaient 
    assister aux réunions mensuelles de notre bureau et au contrôle 
    des comptes annuel de la Résidence, la situation serait 
    un peu plus claire.

La séance a été levée à 12 h 25
  

RETOUR