CONSEIL SYNDICAL



PROCES VERBAL DU CONSEIL SYNDICAL
DU MARDI 10 AVRIL 2007



			 



Rendez-vous avait été pris avec Mr Collura, adjoint au 
Maire plus particulièrement chargé du Cadre de Vie . 
Accompagné de Mr Santaniello, une délégation du conseil 
syndical comprenant Mmes Bussers, Dechavanne et Secchi 
et Mrs Secchi et Dal Cappello a été reçue ce jour pour 
débattre de trois points récurrents qui concernent la 
Copropriété et la Ville de La Ciotat. 

1er point : en date du 30 janvier 2007 nous demandions 
à Mr Martinez, adjoint à la Sécurité de faire poser des 
potelets à l'angle de l'allée Louis Benêt et de l'avenue 
du Baguier et ce,pour améliorer la visibilité des 
automobilistes sortant de l'allée Louis Benêt. Nous avions 
également demandé de matérialiser au sol un passage piéton.

Mr Collura nous déclare faire le nécessaire immédiatement tout au 
moins pour la pose de potelets. Néanmoins, il est bon de rappeler 
que l'allée Louis Benêt est privée, mais que son amorce est
publique (au moins sur 15 ml)
  
        "Cliquez sur la vigette"

2eme point : vente de la parcelle Carcassonne. Contrairement à 
certaines rumeurs qui courraient ces jours derniers, la mairie 
de La Ciotat n'a fait aucune cession de parcelles à cette date 
à cette personne.Par ailleurs, le Bureau tient à signaler que, 
dès connaissance de ce projet de vente, il écrivait à Mr le Maire 
de La Ciotat pour lui faire part des problèmes qui pouvaient se 
poser si une résidence hôtelière voyait le jour à cet emplacement. 
Voir ci-joint copie de ce courrier daté du 11 avril 2006 et copie 
du plan cadastral
                     "Cliquez sur la vigette"

La parcelle en question porte le numéro BN 91.Là aussi, Mr Collura 
nous confirme que les services de l'Urbanisme seront très attentifs 
en cas de projet de permis de construire. 

3éme point : le point le plus important : la récupération des parcelles 
que nous avions cédée gracieusement à la commune de La Ciotat et au 
département des Bouches-du-Rhône en 1985.Ces parcelles devaient servir 
au passage de la bretelle de sortie de l'autoroute A50. A la suite de 
l'abandon du projet, en date du 13 juin 1995 la municipalité de l'époque 
nous proposait de nous rétrocéder lesdites parcelles.Proposition qui n'a 
rencontré à l'époque aucune oreille attentive ni du Conseil Syndical, 
ni du Syndic. Depuis 2003, nous nous sommes rapprochés de Mr Mattei, 
adjoint à l'Urbanisme pour récupérer ces parcelles. Une parcelle de 
désaccord nous sépare encore, et avec l'aide de Mr Collura et de Mme Casa,
nous pensons aboutir à un résultat positif.Les services municipaux reprendront 
contact avec nous après avoir étudier complètement le dossier et nous ferons 
alors une proposition.Proposition qui devra être entérinée par une décision 
d'une Assemblée Générale.

Nous avons été très satisfaits de l'accueil que nous avons rencontré en Mairie 
et nous remercions très sincèrement Mr Collura, sa secrétaire et Mme Casa pour 
l'intérêt qu'ils ont porté à nos problèmes. Donc affaires à suivre ... 


Compte rendu Jean Pierre Dal Cappello.


 
Fin de la réunion 12h00.


RETOUR